CNCIA

HISTORIQUE DU CINEMA BENINOIS

L’industrie cinématographique du Bénin a vu le jour vers les années 1920 avec l’exploitation de quelques salles à Ouidah, Cotonou, Porto-Novo et  Anécho. Elle a connu un certain essor avec la nationalisation des salles en février 1974 par le régime révolutionnaire.

L’Office Béninois de Cinéma (OBECI), héritier de la Société Dahoméenne de Cinéma (SODACI) structure publique de gestion des salles est tombée en faillite et fermée en 1988. Elle est remplacée dans l’essentiel de ses attributions par la Direction de la Cinématographie (D-CINE) chargée de la mise en œuvre de la politique de l’Etat en matière de cinéma.

Avec l’avènement de la rupture en 2016 la Direction de la Cinématographie (D-CINE) a laissé place au Centre National du Cinéma et de l’Image Animée  du Bénin (CNCIA-BENIN). Le CNCIA-BENIN est dirigé par Eric TODAN et Ignace YECHENOU.

La production cinématographique béninoise a été marquée en ces débuts par les cinéastes tels que : Pascal ABIKANLOU, Richard de MEDEIROS, Fréjus ANAGONOU, Thomas AKODJINOU, François OKIOH etc…

L’équipe CINEBENIN